SAINT LOUP GÉANGES

Site officiel de la Commune de SAINT LOUP GÉANGES (Saône et Loire - France)


Le mot du Maire

Photo Bernard août 2015

Extrait du dernier bulletin municipal (Août 2017)

Chers Concitoyens,

Malgré un passage de fortes chaleurs, nous n'avons pas eu fort heureusement à subir l'épisode caniculaire annoncé, toutefois le déficit hydrique est bien présent, le réchauffement climatique se poursuit, le 2 août 2017 l'humanité a épuisé toutes les ressources naturelles et renouvelables annuelles de la planète, en 2016 c'était le 13 août, le compte à rebours continue à défiler. Depuis quelques jours, le bruit strident caractéristique des scies circulaires a pris l'ascendant sur tous les autres. Le stockage dans les bûchers a commencé, rituel précédant le changement de saison.

Deux années calendaires se chevauchent et rythment le fonctionnement d'une commune. L'année civile, du 1er janvier au 31 décembre, conduit les élus à voter et provisionner un budget primitif au plus juste et à planifier et hiérarchiser les investissements envisagés ainsi que les dépenses de fonctionnement. L'année scolaire à elle seule et prioritairement, donne le véritable tempo, tel un métronome, à la vie de notre société dans sa pluralité et dans sa diversité. Les "grandes vacances" sont une des composantes essentielles à cette alternance annuelle qui précède la  "rentrée".

Concrètement, nous concernant, la préparation de la rentrée scolaire est en cours avec 187 élèves inscrits pour huit classes et une augmentation de huit élèves par rapport à l'effectif de juin 2017.

Suite à discussions, il a été décidé de reconduire la semaine de neuf demi-journées avec à nouveau en prévision, une douzaine d'activités éducatives. Je note avec satisfaction que la plupart des communes voisines ont également choisi la reconduction de cet aménagement tandis que d'autres sont repassées à quatre jours. Personnellement, je souhaite qu'une véritable évaluation des "nouvelles activités périscolaires" soit faite au niveau national avant toute prise de décision hâtive et partisane qui occulte l'intérêt de l'enfant. L'intérêt de l'élève est-il vraiment au centre du système éducatif ou bien à la périphérie ? Les zones des vacances d'hiver et de printemps donnent malheureusement à elles seules un élément de réponse.Il est intéressant de constater que certaines collectivités n'ayant pas de structure d'accueil périscolaire agréée (CLSH) et qui ont décidé de revenir à une semaine de quatre jours se confrontent à des demandes de parents qui désirent que leurs enfants soient accueillis le mercredi matin. L'association des maires de Saône-et-Loire a alerté Monsieur le Préfet de cette situation à effet boomerang. Nous avons maintenant la certitude que nous percevrons pour cette année scolaire l'aide accordée par l'état pour le fonctionnement sur neuf demi-journées. Cette aide nous permettra à nouveau d'équilibrer les dépenses et les recettes sans impacter les finances communales. Si dans le futur nous étions conduits à revenir à quatre journées d'enseignement, nous aurions à nouveau une quarantaine d'inscriptions au centre de loisirs (garderie) le mercredi pour la journée entière soit, pour certains enfants, de 7h30 à 19h00 avec déjeuner au restaurant scolaire. Ces enfants seront-il moins fatigués qu'avec le fonctionnement actuel ? Deux instances nationales compétentes, le CSE (Conseil Supérieur de l'Education) et le CNEN (Conseil National d'Evaluation des Normes) ont émis un avis défavorable au retour précipité à la semaine de quatre jours en l'absence de concertation et d’évaluation de ces trois années scolaires écoulées.

Vous trouverez dans ce bulletin la synthèse du budget consolidé 2017 ainsi que l'ensemble des investissements en cours ou réalisés avec les travaux de voirie, de bâtiments, l'aménagement du bassin écrêteur des eaux de ruissellement de l'étang d'Arras, la viabilisation de la zone des Plantes, etc...

La maison de santé pluridisciplinaire (MSP) est commencée avec une ouverture programmée en avril 2018. A noter le taux maximum de subventions obtenu pour cette opération, soit 80 % du montant H.T du projet. Le magasin Intermarché ouvrira ses portes le 20 septembre 2017, les permis de construire pour l'usine Mécanique et Services et la nouvelle pharmacie  ont été délivrés dernièrement. Les travaux d'aménagement du giratoire route de Beaune ont débuté avec une fin des travaux prévue le 30 septembre 2017. Durant les travaux, la circulation ne sera pas interrompue mais régulée avec la mise en place d'une circulation alternée.

Notre commune s'aménage et grandit, six pavillons sont en cours de construction, neuf permis de construire ont été accordés dernièrement et un lotissement privé de seize lots est en cours d'étude. L'avenir se prépare et c'est à cela que l'équipe d'élus éphémères que nous sommes, considérés à l'échelle du temps, se consacre.

Enfin, concernant internet et le haut débit, nous aurons vraisemblablement une information à vous apporter prochainement.

 

Bernard LACOMBRE

Maire de Saint-Loup-Géanges